4 temps pour apprendre

boucle_evaluative_nov2017

En classe, je commence par découvrir (1) une nouvelle notion avec mon professeur qui me donne un défi, une lecture, une observation, une recherche, un travail en groupe, des exercices, …  Ce temps est à vivre avec toute la classe et en même temps. Tout le monde participe et tout le monde peut se tromper. C’est normal, on apprend! Normalement, à la fin de cette période, je dois avoir compris la notion et j’ai fait les exercices requis. Ces feuilles sont placées dans le classeur. A la fin de cette période, j’écris la théorie dans mon cahier de travail et je passe un diagnostic.

Le diagnostic m’informe si je dois m’entrainer ou non (2). Si je dois m’entrainer, j’indique dans mon plan de travail les fiches que je réalise pendant le travail personnel (il y a une heure par jour). Pour cela, je recopie les exercices dans mon cahier d’entrainement, en étant le plus soigné possible. Je veille également à mon orthographe. Ensuite, je me corrige au centre de correction: je prends mon cahier et un bic vert. Quand il y a une erreur, je la barre. Quand j’ai terminé de « lire » toute la fiche, je retourne à mon bureau pour corriger les erreurs. Je retourne une seconde fois au centre de correction. Je peux aussi consulter mon prof. Ces exercices sont donc supplémentaires et viennent s’ajouter à ceux de la découverte. Si le diagnostic me dit que tout va bien, je peux demander à valider le brevet (après avoir étudié à la maison).

Je souhaite passer le brevet (3). Je peux le demander quand je me sens prêt à mon professeur pendant le travail personnel. Je dois l’avoir préparé au préalable dans mon cahier de travail.

  • S’il est réussi, je deviens un expert dans cette notion: un autre élève peut me demander de l’aider. Les points du brevet sont alors indiqués dans mon bulletin. Je peux m’entrainer dans une autre compétence ou réaliser une autre activité.
  • Si le brevet n’est pas réussi, il me permet de me dire ce que je sais déjà et ce que je dois encore apprendre. Je remédie à mes difficultés (4) en demandant de l’aide à un expert, à mon tuteur ou à mon professeur. Quand j’ai compris, je revois les traces dans mon cahier de travail et je m’entraine à nouveau avant de passer un nouvel essai du brevet.

Un brevet non réussi est consultable pendant les heures de travail personnel. Un brevet réussi sera rendu en temps et en heure dès que tous les élèves l’auront validé (afin d’éviter les éventuelles tricheries). Il sera rangé dans le classeur rouge d’évaluation. Seul le brevet réussi est comptabilisé pour le bulletin.

Quelques points à bien comprendre donc:

  • Les fiches d’entrainement ne sont pas les seuls exercices donnés en classe. Il y a aussi ceux de la découverte.
  • Ainsi, la découverte pourrait se suffire à elle seule pour comprendre un cours.
  • Je ne peux pas (re)passer un brevet sans l’avoir préalablement préparé à la maison dans le cahier d’apprentissage (voir cet article). Je dois recopier la théorie du référentiel et refaire les exercices issus principalement des fiches de découverte (qui se trouvent dans le classeur).
  • Je peux aussi télécharger les fiches d’entrainement sur le site pour m’aider à refaire l’un ou l’autre exercice afin de mieux comprendre.  Mais attention, il est demandé aux parents de ne pas imprimer toutes les fiches afin de les donner à la maison à son enfant. Ce n’est pas la quantité qui compte mais bien la qualité du travail et des liens qu’on en tire…
  • Quand le professeur demande de refaire des exercices à la maison, ce ne sont pas TOUS les exercices. L’idée est de faire l’un ou l’autre item et s’il n’est pas compris, faire l’ensemble de l’exercice.

Tout cela est bien entendu expliqué le plus régulièrement possible en classe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *