La Twictée au Collège

IMG_2882

En septembre 2015, les élèves de la P6C ont réalisé une activité d’orthographe sur 8 tablettes numériques et ce, pour la toute première fois à l’école primaire! Comme quoi, l’informatique peut être au service des activités d’apprentissage.

La Twictée est un mot mélangeant Twitter et dictée, inventée il y a un peu plus de 2 ans, par des profs un peu « geeks ». L’objectif est simple: permettre aux élèves de correspondre avec deux autres classes francophones sur des notions orthographiques en réalisant une dictée « négociée ». Voilà un beau projet pour motiver les élèves à travailler l’orthographe! Si les écoles françaises ont très vite pris le train en route, les petits Belges ne s’y sont mis que quelques mois plus tard. Nous sommes la 2e école à y participer, sur un total de trois écoles dans tout le pays. Vous trouvez également la Twictée dans des écoles francophones des Etats-Unis, du Canada, de Suisse et même du Togo!

Concrètement, le professeur a dicté un texte aux élèves de la classe. Ce texte a été préalablement choisi entre les professeurs de la « team » (le niveau).

IMG_2814Dans un deuxième temps, les élèves se sont regroupés en 8 équipes pour « négocier » l’orthographe d’un seul texte. Aucun outil n’est consultable. Il faut donc pouvoir argumenter l’orthographe correcte de chaque mot. Ces 8 textes sont ensuite envoyés par le professeur à la classe « miroir » déterminée par les organisateurs. Notre classe a ainsi envoyé ses textes à une école québécoise. En même temps, une autre classe (française cette fois-ci) nous transmet ses 8 textes. Cette classe est appelée la classe « scribe ».

IMG_2817 IMG_2818 Quelques jours plus tard débute le troisième temps qui marque la correction des textes reçus. Les élèves, de nouveau répartis en 8 groupes, reçoivent un texte et corrigent chaque erreur en la justifiant par un tweet (un message sur twitter, de maximum 140 caractères). C’est là que le travail est le plus intéressant car il n’est pas facile de justifier l’orthographe d’un mot. Toute une discussion est alors menée: pourquoi tel mot s’écrit comme cela, quels sont les accords nécessaires, pourquoi telle nature de mot s’utilise de telle sorte, … Entendre les groupes parler d’orthographe est un vrai régal pour le professeur! Quand la justification est trouvée, l’équipe écrit un tweet via une tablette pour la transmettre à la classe scribe selon un format prédéfini afin que celle-ci puisse les comprendre.

Prenons l’exemple de la phrase: Les élève s’amusent en orthographe. pour justifier le -s au nom « élève », il faudra écrire:

@classescribe « élèves » prend un -s car c’est un nom qui s’accorde avec le déterminant « les ». #accordGN

Parallèlement, la classe miroir fait de même avec nos textes et nous les renvoie également sur twitter. Nous allons donc pouvoir corriger nos textes avec leurs justifications!

IMG_2878 IMG_2876 IMG_2877  IMG_2891  IMG_2906  IMG_2912   IMG_2921En plus d’être une activité innovante en orthographe, vous aurez tout de suite compris qu’elle permet de correspondre avec d’autres élèves de différents pays. Nos échanges ne s’arrêtent pas seulement à de l’orthographe et peuvent également aboutir à des défis mathématiques, des énigmes en éveil ou encore à des contes. Mais cela viendra un peu plus tard…

C’est aussi une excellente activité pour apprendre à utiliser les nouvelles technologies et les réseaux sociaux (comme il est demandé dans nos programmes), sous le contrôle permanent du professeur. Pour ce faire, il est très important d’écrire au préalable avec la classe une charte d’utilisation: se respecter sur le net, faire attention à la vie privée, sécuriser nos traces, … Dans cette activité, le compte twitter est celui de la classe et le mot de passe est changé dès le rangement des tablettes. Les plus frileux peuvent donc être rassurés: il s’agit bien d’éducation, même moderne, mais toujours sécurisée…

Suivez-nous sur twitter: @cestla56

Suivez-le compte de la Twictée @TwicteeOfficielle

Plus d’infos sur le site officiel de la Twictée, en lisant mon article sur leur site ou encore dans un article réalisé l’an dernier pour le magasine Slow Classes. Cliquez sur l’image pour le lire.slowclasse Voici également deux vidéos de la saison 3 (2015-2016).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *